Ce blog est un peu délaissé ces derniers temps... et j'ai même eu du mal dès le début à m'y accrocher.

Pourquoi ai-je voulu ouvrir un blog alors qu'il en existe tant déjà ?

J'aime me promener régulièrement sur une dizaine de blogs triés sur le volet, et faire quelques escapades sur d'autres blogs de temps à autre. Cela m'apporte de nouvelle idées et de l'inspiration pour mes petites bricoles. Mes deux dernières découvertes en date sont Clémentine la Mandarine et Fabriqué en Utopie.

Depuis quelques temps je me penche plus particulièrement sur le recyclage et la transformation des objets et des vêtements. Comme ce que je réalise est rarement simplement copié de ce que je vois, il me semblait intéressant de partager aussi mes résultats, d'échanger des astuces et peut-être aussi inspirer d'autres internautes ? Sans prétention, c'est ce qui me motive à continuer un peu... J'ai plusieurs projets achevés cette dernière année que j'aimerais partager. Je vais essayer de m'en tenir à un article par semaine, en espérant recevoir des retours positifs !

Pour le premier projet à partager, pourtant, rien de bien original, ça a été vu et revu sur plein de blogs : le coussin en chemise d'homme.

3CoussinsChemise

J'en ai réalisé ici 2 en chemises d'homme et un en polo, trop petits et trop vieux pour être donnés. J'ai à chaque fois gardé le col, et bouché le trou de l'encolure avec un morceau de manche. Pour les chemises, j'ai piqué les 3 autres côtés. Pour le polo j'ai gardé le devant en entier, et notamment l'ourlet du bas qui m'a servi à faire l'ouverture de la housse à l'arrière, façon taie d'oreillé. Tout cela ne m'a pris au total qu'une petite heure.

CoussinChemise

Ces coussins ont néanmoins contribué à ma résolution de l'année concernant mes petites bricoles : vider mes stocks de tissus (pas tant que ça) mais surtout de vieux vêtements conservés en attendant une seconde vie... mon placard/atelier en déborde, il est temps d'agir !Je m'attaque maintenant au stock de jeans et pantalons, déjà maintes fois racommodés, mais dont le tissus est maintenant trop usé pour supporter une énième pièce.